Méthodes d’intégration avec TYPO3: 04 La méthode classique actuelle avec backend-layout et (grid elements ?)

La méthode classique pour intégrer son site avec TYPO3 consiste à ajouter des ###MARKERS### ou des ###SUBPARTS### ###SUBPARTS### pour remplacer, ou encadrer les zones qui ont pour vocation d’être dynamique dans votre site internet.

Ces zones sont remplacer avec du typoscript, qui va dynamiquement récupérer des valeurs, ou vous permettre de saisir du contenu via le back-office ou le front-office.

Un nouvel outil natif, les backend layouts disponible à partir de la version 4.5 permet de personnaliser le backend, un peu à la façon de templavoilà.

Les grid-elements sont en passe d’améliorer encore cette méthode d’intégration.

Avantages

  • Natif, pas de temps de calcul ou de sur-couche de traitement
  • L’ajout de markers est très simple
  • Fonctionne avec la majorité des extensions
  • Pas de bugs
  • Les données sont stockées tel-quel en base
  • Les fichiers HTML sont simples à modifier par un profil développeur Frontend
  • Pas vraiment de limites à condition d’être bien organisé

Inconvénients

  • Obligation de créer des extensions ou d’utiliser une extension tièrce pour créer des éléments de contenus spécifiques ( bientôt natif avec les grid éléments )
  • Difficile de mutualiser les intégrations déjà réalisées
  • Pas de framework HTML intégré

Profils métier nécessaires à l’intégration

  • Intégrateur TYPO3
  • Développeur Frontend
  • Développeur PHP dans certains cas

Du point de vue du client

  • Possibilité de modifier facilement les Templates
  • Facile de trouver un prestataire pour faire évoluer le design

En savoir plus

Intégrateur TYPO3 depuis 2003, maintenant responsable du pôle d'expertise chez TalanSolutions. Je réalise des audits, des préconisations, des missions d'expertise. J'ai la chance de diriger le plateau technique Web PHP / TYPO3 d'EXL Group.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *